Les soins médicaux d’un animal coûtent très cher et peuvent vite devenir exorbitants. D’où la nécessité d’avoir une assurance animale. D’ailleurs ce sont les vétérinaires eux-mêmes qui conseillent les propriétaires de souscrire à ce genre d’offre. 

Pourquoi les propriétaires ne souscrivent pas à une assurance animale ? 

D’après un récent sondage, seulement 2 % des propriétaires d’animaux de compagnies souscrivent à une assurance animale en France. La raison de ce faible taux est due aux faits qu’ils ne sont pas conscients des réelles couvertures que peut apporter ce type d’assurance.  

Malgré le fait que certains propriétaires sont bien au courant des bénéfices d’une assurance, beaucoup préfèrent les ignorer. La raison est que puisqu’ils sont couverts par la Sécurité sociale ils ne prennent pas vraiment conscience des coûts que peut représenter une intervention chirurgicale par exemple. 

Pourtant d’après la loi de l’article R. 215-4 du code rural, tous les propriétaires sont obligés d’apporter les soins nécessaires à l’égard de leur animal de compagnie. Dans le cas où le propriétaire ne remplit pas ses obligations, il est passible d’une contravention de la 4e classe. 

Qu’est-ce qu’une assurance animale ? 

L’assurance animale a pour but d’aider le propriétaire d’un animal à couvrir toutes les dépenses liées à son compagnon. L'objectif est donc de couvrir tous les frais de santé de votre chat, votre chien ou de tout autre animal de compagnie.  

Une assurance animale est aussi connue sous nom de mutuelle santé animale. Elle est souvent confondue avec l’assurance du propriétaire comprenant une responsabilité civile. Celle-ci couvre le propriétaire en cas de dommage engendré par son animal.  

Parallèlement à ce type de couverture, l’assurance animale couvre entièrement ou partiellement les frais vétérinaires. Une assurance animale permet donc au propriétaire de cotiser mensuellement toutes les dépenses et d’être à l’abri d’une éventuelle maladie ou accident

Comment fonctionne une assurance animale ? 

Une assurance animale fonctionne à peu près de la même manière qu’une assurance santé. Toutes les démarches de demande de remboursement sont similaires simple et rapide. Il suffit de remplir une feuille de soin qu’il faut demander auprès de votre assurance

Cette feuille de soin doit être apportée durant la consultation chez le vétérinaire et doit être remplie exclusivement par le professionnel de santé. Une fois la consultation terminée et les soins apportés, il délivre une facture que le propriétaire doit régler. 

Ensuite, le propriétaire doit envoyer cette feuille avec la facture du vétérinaire auprès de l’assurance animale pour une demande de remboursement. De leur côté, ils vont examiner la demande et mettent en place un remboursement par virement bancaire ou par autres moyens de paiement. 

Comment choisir son assurance animale ? 

Avant de choisir une assurance pour votre animal de compagnie, il y a certains points à prendre en compte. Sur le marché, il existe une multitude de formules couvrant plus ou moins chaque besoin de chacun.  

Lors de votre recherche d’assurance, vous devez avoir en tête ce dont vous recherchez. À savoir plutôt plus de garanties pour : 

  • Les diverses maladies

  • Les accidents 

  • Les interventions chirurgicales

Quelles sont les conditions pour pouvoir souscrire votre animale à une assurance ? 

Pour pouvoir souscrire votre animal de compagnie à une mutuelle, il y a certaines conditions à prendre en compte. À savoir : 

  • L’animal doit être âgé entre 3 mois et 7 ans pendant la période de souscription et signature du contrat

  • L’animal doit avoir impérativement une puce électronique (vérifiable avec un numéro d’identification pour éviter les trafics illégaux) 

  • L’animal doit être en bon état de santé général

  • L’animal doit être vacciné et doit être à jour (typhus, corza, rage et leucose)

  • L’animal ne doit présenter aucune maladie congénitale

  • L’animal ne doit présenter aucune maladie héréditaire

  • L’animal ne doit présenter aucune maladie chronique

  • L’animal ne doit présenter aucune maladie récidivante

La majorité des assurances ne valide pas la souscription d’un animal déjà malade. 

Quelles sont les garanties proposées par une assurance animale ? 

Sur le marché, il n’existe pas de contrat unique avec le même montant. Ainsi donc l’étendue des remboursements dépend de chaque organisme d’assurance, mais surtout de la formule que vous choisissez.  Lors de votre souscription, il est recommandé de bien vérifier les clauses de garanties avec de signer le contrat. Il est surtout très important de bien relire le taux de remboursement qui est proposé et appliqué. Ce taux de remboursement peut parfois varier et peut aller de 50 à 100 %.  Parmi les formules proposées, on retrouve : 

  • Les formules de bases : ce type de formule propose des couvertures de tous les frais de santé classifiés « essentiels ».

  • Les formules intermédiaires : ce type de formule additionne les couvertures essentielles avec des garanties plus étendues

  • Les formules premium : ce type de formule propose des garanties complètes 

Ces formules peuvent donc comprendre la prise en charge : 

  • Des consultations vétérinaires

  • Des injections de vaccins

  • Des injections des antiparasites

  • Les médicaments prescrits par le vétérinaire

  • Les interventions chirurgicales

  • Les frais d’hospitalisation

Conclusion  

Pour pouvoir choisir la formule de l’assurance santé de votre animal, il faut d’abord prendre en compte de ses besoins. La cotisation pour chaque formule est également différente et peut aller de 35 à 65 €. Pour voir un peu plus clair, utilisez un outil gratuit comme Santors, un des meilleurs comparateurs du moment.